HISTOIRE DE LE CŒUR DU CHEMIN

L'histoire de «le Cœur du Chemin» commence en 2018 lorsque Rudolf Reichert est parti à pied de sa ville natale de Gorinchem à Saint-Jacques-de-Compestelle pour parcourir le «Camino». Avec beaucoup d'enthousiasme mais peu de préparation, il est parti le 5 mars 2018 de sa ville natale de Gorinchem.

Après 4 jours de marche, il est arrivé au Pelgrimshoeve Kafarnäum à Vessem. À l'époque, un week-end de préparation pour les personnes qui envisageaient de marcher sur le Camino avait lieu et même être présent pour une seule journée lui a donné une mine d'informations mais aussi d'inspiration. La cérémonie du «chemin d'envoi» de Ben Noordeloos l'a accompagné pendant tout le voyage.

La promenade l'a amené via Maastricht et Trèves à Genève. De Genève au Puy en Vallée et (Via Gebennensis), de là vers Saint-Jean-Pied-Portes (Via Podiensis). En raison du long détour par Genève, Santiago est devenu hors de portée et le voyage s'est donc terminé à Lourdes. L'hospitalité française, la camaraderie sur le Chemin et la joie pure l'ont fait tomber amoureux de la France.

Il a fallu deux ans avant qu'une nouvelle tentative puisse être faite pour atteindre Santiago. Entre-temps, il est devenu bénévole à Kafarnäum et y a passé de nombreuses semaines comme bénévole et hospitalero. Étant donné que le voyage est plus important que d'atteindre l'objectif final, cette fois la route de Vézelay a été empruntée. Encore une fois, c'est devenu une expérience inoubliable. Certaines nuitées ont fait forte impression notamment à L'Esprit du Chemin, une auberge de Donativo dirigée par Huberta et Arno, et deux autres séjours à la ferme. Le voyage a pris fin lorsque les mesures de verrouillage pour contenir le Covid sont devenues restrictives.

Après avoir lu le livre de Fons van der Laan sur la fondation du Pelgrimshoeve Kafarnäum et l'histoire inspirante d'autres propriétaires d'auberges, le rêve est né de développer, posséder et exploiter une propre auberge avec la même intention et la même atmosphère que Kafarnäum et L ' Esprit du Chemin. Offrir l'hospitalité, un lieu pour rassembler les gens et un lieu pour développer la vie intérieure est devenu le rêve.

Le rêve s'appelait «Le Cœur du Chemin» pour l'Auberge. Suivez votre cœur et les désirs de votre cœur se réaliseront. Il arrive aussi que la région préférée où il pourrait être situé soit autour de Limoges qui est à mi-chemin (au cœur) de la route de Vézelay à la frontière espagnole. Enfin, nous espérons que ce nouveau Donativo fera battre encore plus fort le foyer de Via Lemovicensis / Voie de Vézelay.

Bonne Chemin du Coeur